15151329_10211295657171327_1072570240_n

Avec l’UDAF 45, l’URAF de la Région Centre – Val de Loire a organisé le 17 novembre, sa journée régionale annuelle à destination des administrateurs et du personnel des UDAF (Unions Départementales des Associations Familiales), des militants familiaux adhérant à une association familiale, et des partenaires de cet évènement, la Caisse d’Épargne Loire-Centre, Parcours Confiance Loire-Centre et Harmonie Mutuelle.

Cette manifestation était l’un des évènements du programme du « mois de l’économie sociale et solidaire ».

Madame Valérie Corre, députée du Loiret, a été présente une partie de la matinée.

Cette journée sur le thème « Famille et Argent » a réuni 75 personnes.

L’URAF et l’UDAF 45 ont choisi d’aborder ce sujet car l’argent est un élément central de la vie familiale, possédant une et des valeurs, des significations et des emplois qui varient selon les familles.

La matinée a été dédiée à une présentation des liens existants entre les familles et l’argent.

Benjamine Weill, philosophe, a ouvert le débat sur les tensions et les paradoxes dans la gestion du budget familial :

  • Comment exercer sa liberté, à savoir, dépenser selon ses propres représentations, valeurs et priorités ?
  • La gestion renvoyant à une notion comptable, quand le quotidien renvoie à la notion de qualité de vie, l’argent ne permet-il pas de lier qualitatif (valeur subjective) et quantitatif (valeur objective) ?

Après ces interrogations et un débat avec l’assistance, Myriam Bobbio, coordinatrice du pôle « économie, emploi, consommation » à l’UNAF, a présenté les budgets types déterminés à partir des besoins des familles, et leur utilité.

Pour clore la matinée, Lucie Gonzalez, secrétaire générale du Haut Conseil de la Famille (HCF), a évoqué les travaux et propositions du HCF pour l’amélioration des conditions de vie après une rupture familiale.

L’après-midi, une table ronde intitulée « informer, prévenir et accompagner » a été consacrée à la présentation d’actions concrètes (micro-crédit, accompagnement budgétaire, surendettement…) développées dans la région à destination des familles. Des représentants des UDAF, de la fédération régionale Familles Rurales et de la Banque de France ont présenté successivement une large palette de situations et pratiques, avec des moyens d’action allant des approches ludiques au mandat judiciaire.

Cette journée, appréciée par tous les participants, a contribué à enrichir les connaissances des militants pour une meilleure défense des intérêts des familles, et à permettre aux professionnels de mieux percevoir les attentes et les préoccupations des familles.

Rendez-vous en 2017 pour la prochaine journée régionale, qui aura lieu au cours du 4ème trimestre dans le Cher.